Are You in Love? De Basia Bulat : une sérieuse prétendante au prix Polaris

Written by on 28 avril 2020

L’artiste ontarienne Basia Bulat, maintenant installée à Montréal, fait paraître son 5e album en pleine pandémie. Bien qu’elle n’ait plus le statut d’artiste émergente, elle tarde à faire sa place sur la scène musicale québécoise, malgré une excellente réception de ses quatre albums précédents au Canada anglais et aux États-Unis. Trois d’entre eux ont notamment fait la courte liste (composée de seulement 10 titres) du prestigieux prix Polaris qui récompense annuellement le meilleur album canadien. Are You in Love? ne devrait pas faire exception à la règle en juin prochain.

Un long processus créatif

Basia Bulat a connu une ascension fulgurante sur la scène musicale américaine. Après plus de 10 ans de carrière qui lui aura permis de jouer aux côtés d’Arcade Fire, de Sufjan Stevens et de Nick Cave, elle s’accorde pour Are You in Love? une pause grandement méritée de quatre ans. Quatre années assez mouvementées, alors qu’elle vit la mort de son père, une nouvelle relation amoureuse (après la rupture brutale qui aura inspiré l’album Good Advice en 2016) et un mariage. S’exilant une fois de plus en Californie pour enregistrer cet album avec Jim James (My Morning Jacket), elle doit toutefois prendre une pause en 2018 pour se ressourcer. Cet arrêt permettra de laisser mûrir la plupart des chansons déjà enregistrées, mais qui seront toutefois remixées par Bulat. Elle poursuit également ici sa collaboration avec Meghan Remy, collaboration réciproque qui peut également s’entendre sur Heavy Light, nouvel album de U.S. Girls dirigé par Remy. Cette pause sera fortuite, puisque Basia Bulat présente un album audacieux et sans prohibition.

Un excellent mélange de ballades et de chansons pop

L’album se divise assez clairement en deux parties, scindées par la courte pièce I Believe It Now. Le fil conducteur est définitivement l’amour, et le travail ardu qu’on doit faire pour laisser l’amour nous envahir. La voix envoûtante de Bulat nous hypnotise tout au long des 13 pièces de Are You in Love?. Les ballades et les chansons pop se côtoient dans une symbiose évidente. Des pièces comme Electric Roses ou Already Forgiven sont profondes et mélancoliques, alors que Hall of Mirrors et Fables la font renouer avec l’autoharpe, cette variation nord-américaine à la cithare autrichienne, souvent utilisées chez les artistes bluegrass. Les pièces plus pop sont quant à elles un vent de fraîcheur. Ainsi, Your Girl (qui s’apparente au classic rock de Fleetwood Mac) et No Control sortent particulièrement du lot, et permettent à Bulat de pleinement exploiter sa magnifique voix qui rappelle Alanis Morissette. Cette dualité entre ballade et chanson pop culmine dans At the End of the World qui clôt l’album, alors que les notes du piano font place à une guitare électrique déchaînée dans un message criant faisant l’apologie de l’amour.

Are You in Love? est l’album le plus abouti de Basia Bulat à ce jour. On sent que c’est un projet très personnel et longuement mûri, et apportera définitivement un baume sur l’anxiété de la situation actuelle. Une nomination éventuelle au prix Polaris? C’est déjà dans la poche.

 

Mon top 3 :

  • Your Girl
  • Hall of Mirrors
  • No Control

 


Current track

Title

Artist

Background