La trame sonore de la vie de Jesse Fafard Théorêt

Written by on 19 décembre 2019

Pour clore notre belle session d’automne 2019 et amorcer le temps des Fêtes avec force, nous vous présentons une dernière trame sonore! Notre producteur principal et animateur de l’émission Radio XYZ, Jesse, nous transporte dans son monde musical. Bonne lecture!

Qu’est-ce que signifie la musique pour toi?

Pour moi, la musique c’est un incontournable. Cela peut paraître cliché, mais c’est, à juste titre, la trame sonore de ma vie. Je ne suis pas une personne qui aime particulièrement découvrir des centaines de nouvelles propositions. Cependant, je suis un fan très fidèle. Si une pièce entre dans ma vie, elle n’en sortira plus jamais.

En quelques mots, parle-nous de ta chanson préférée et dis-nous ce qu’elle représente pour toi.

Endlessly She said d’AFI. Pour les souvenirs, pour la musique, pour les paroles, pour la tristesse du propos. Oui, je suis emo

Quelle chanson te rappelle ton enfance?

Je dirais n’importe quelle chanson écoutée par mon père. D’une perspective plus personnelle, ce serait Get Down des Backstreet Boys. C’est la première pièce que j’ai aimée personnellement, en dehors des influences parentales. J’avais demandé la cassette en cadeau pour Noël. Oui, cela trahi mon âge…

Tu ne peux pas t’empêcher de danser quand tu écoutes…

Un incendie à Rio de Sacha Distel. Pour une raison obscure, c’était la chanson que l’on écoutait pour se crinker lorsque je travaillais dans les bars, avant une soirée. Les souvenirs et la nostalgie expliquent sûrement qu’elle ne m’a jamais quitté et que je danse toujours en l’entendant.

Peux-tu nous nommer une chanson que tu connais de A à Z (jusqu’aux back vocals)?

Jesus of Suburbia de Green Day. J’ai tellement écouté l’album American Idiot. Je connais même plus que les backvocals. Je peux aussi faire toutes les notes de guit, ou de bass, ou de drum, durant les 9 interminables minutes de cette pièce anthologique, avec ma yeule

Quelle est ta chanson « plaisir coupable » ?

Définitivement, Time after time de Cyndi Lauper. Le grain de sa voix; l’émotion qu’elle diffuse; le texte simple mais percutant. Toute cette recette vient me chercher.

Quelle chanson aurais-tu voulu écrire?

Devil in a midnight Mass de Billy Talent. Les gens qui me connaissent savent à quel point je suis mal à l’aise avec les pratiques religieuses irrationnelles. Ils savent aussi que je trouve que les actions des prêtres catholiques pédophiles devraient servir à discréditer le catholicisme comme étant une religion envers laquelle il faut préserver un respect et une déférence… Billy Talent réussi à décrire en chanson toute l’horreur de ces vieux dégueulasses qui se faufilaient dans les chambres des jeunes enfants. Ben Kowalewicz réussi à crier la haine et la colère que ces enfants ont pu minimalement ressentir. C’est une pièce musicale, mais c’est aussi un statement social.

Quelle est, selon toi, la chanson de roadtrip par excellence?

Je trouve difficile de choisir une chanson en particulier. Mais il y a de bonnes chances que si je pars en roadtrip, je vais écouter les album « Uno », « Dos » et « Tré » de Green Day. Pour eux, c’était un retour aux sources californiennes du band et, avouons-le, à l’instar des Beach Boys, le vibe californien est drôlement plaisant pour faire de la route.

Si tu ne pouvais écouter qu’un seul album pour le reste de ta vie, lequel choisirais-tu?

Je suis catégorique : The Wall de Pink Floyd. C’est un des seuls albums qui raconte une histoire. C’est un film audio qui fait passer par plusieurs émotions. Cet album réussi à démolir émotivement l’auditeur, mais Waters, avec doigté, réussi tout de même à finir le tout avec une grosse dose d’espoir. D’ailleurs, j’adore les albums concept. J’ai parlé d’American Idiot de Green Day, mais j’ajouterais aussi The Black Parade de My Chemical Romance.

Peux-tu nous nommer une chanson qui joue dans ton film préféré?

Mon film favori, c’est Schindler’s List. La musique est très classique et émotive. Elle est composée par John Williams, un compositeur qui me fait vibrer. Vous ne le connaissez peut-être pas, mais c’est le type derrière la musique de films tels que Star Wars, Harry Potter et pas mal tous les films de Spielberg. Un maître de la musique de cinéma.

Quelle chanson te rend automatiquement émotif?

Dead Inside de Muse. Math Bellamy est mon compositeur-interprète favori. Sa voix, ses propos et sa musique expliquent pourquoi Muse est aujourd’hui un des bands les plus connus sur terre. Dans cette pièce, on peut voir toute la texture et la puissance de la voix de Bellamy. Aussi, la progression des accords, un bridge puissant et un texte percutant me font, je l’avoue, verser une larme à chaque occasion.


Continue reading

Current track

Title

Artist

Background