Mes 10 albums Hip-Hop/Rap de la décennie ! 

Written by on 23 avril 2020

Normalement, lorsque je ne suis pas confiné à la maison, j’anime le 808, une émission sur le rap et le hip-hop de la francophonie. Vous pouvez en déduire que je suis un grand admirateur de ce genre de musique et c’est pourquoi j’ai décidé de vous présenter mes 10 albums coups de cœur de la décennie (2010-2019). Bien sûr, il ne s’agit que de mon humble opinion subjective. Capotez pas là si votre album favori ne s’y retrouve pas et profitez-en plutôt pour découvrir de nouveaux artistes  ! 

JEU DE PUISSANCE  LES ANTICIPATEURS (2012)  

O.K! Je viens surement d’en fâcher une couple avec celui-là, mais Les Anticipateurs, c’est mon petit plaisir caché. Je n’ai pas assez de doigts pour compter le nombre de citations légendaires que ces gars-là ont créées et leurs personnages sont hilarants. Même si leurs autres albums sont de meilleure qualité avec des producteurs comme Tommy Kruise ou Lex Luger, c’est le EP Jeu de puissance, avec des chansons comme Sapoud et Gadonbin, qui a propulsé le phénomène qu’est aujourd’hui le groupe. Les Anticipateurs, c’est du gros rap à l’américaine, avec une bonne touche d’humour. 

 

RUE DES SAULES – KORIASS (2013) 

Cet album représente pour moi le golden era de Koriass, le mélange parfait entre ses débuts plus old school et son approche plus pop des dernières années. Son flow est toujours on point et ses chansons racontent des histoires qui nous gardent accrochées à ses paroles. Mes préférées sont Montréal Nord et Devenir Fou.  

 

 

BLUE VOLVOLOUD LARY AJUST (2014) 

Je suis nostalgique juste à écrire le titreBlue Volvo, c’est des succès incontournables comme XOXO, Automne avec Karim Ouellet ou encore Hôtel Hell. Bien que Lary Kidd et Loudmouth (mieux connu aujourd’hui comme simplement Loud) aient réussi à se tailler de belles carrières solos, rien n’égalera pour moi cet album qui m’a fait tomber en amour avec le trio. 

 

 

XXL  EMAN X VLOOPER (2014) 

Également membre d’Alaclair Ensemble, Eman et Vlooper nous offrent des chansons très moody, incluant des collaborations avec Ariane Moffatt et Modlee. XXL est un album qui s’écoute bien, étendu, avec un verre à la main. Les deux gars sont clairement faits pour travailler ensemble.  

 

 

 

GESAMTKUNSTWERK  DEAD OBIES (2016) 

Eh oui, cet album que personne n’est capable de prononcer s’est fait une place dans mon top10! Bien que plusieurs ne jurent que par Montréal $ud, personnellement, c’est avec Gesamtkunstwerk que j’ai vraiment accroché à Dead Obies; notamment grâce à des chansons comme Johnny, Explosif et Where they @. Il restera selon moi leur album incontournable, celui qui résistera aux années. 

 

 

LE SENS DES PAROLES  ALACLAIR ENSEMBLE (2018) 

Un top de la décennie n’en serait pas un sans un album d’Alaclair Ensemble! J’ai eu beaucoup de difficulté à m’arrêter sur un album précis, mais avec des chansons comme Paroisse, La famille et Rien qui s’donne, je n’avais d’autres choix que d’y aller avec celui-là. Je ne m’éterniserai pas plus, car je crois que ce groupe n’est plus un secret pour personne! 

 

 

 

NUL N’EST ROÉ EN SON ROYAUME  ROBERT NELSON (2019) 

Également connu sous son vrai nom Ogden, et membre dcollectif Alaclair Ensemble, le sympathique personnage a délaissé son côté plus farfelu dans cet album pour nous montrer tout son potentiel de rappeur avec son flow rapide, tout en gardant sa touche unique. Je l’inclus ici, car il semble avoir passé sous le radar de plusieurs et il mérite décidément plus d’attention. Jacques Plante et Ma, mes favorites, plairons certainement à vos oreilles.  

 

 

METTRE LES GANTS, TUER LE CROC-MITAINE  RACCOON CITY (2019) 

Peu connu du grand public, Raccoon City s’est imposé dernièrement dans la scène hip-hop québécoise. Avec ses paroles réfléchies, son slang à la française et ses mélodies accrocheuses sur Bleu marine et Tue leurre dix rats, Racc City s’est facilement taillé une place dans mon top3 des albums de 2019, donc logiquement il se retrouve ici. Allez écouter ça si vous ne le connaissez pas encore! 

 

 

ZAYZAY – FOUKI (2019) 

Je dois l’avouer, je n’étais pas un grand admirateur de FouKi au temps de La Zayté, mais les dix-huitchansons de cet albumlà m’ont quasiment toutes charmées. FouKi est devenu un incontournable du rap queb et ses succès comme S.P.A.L.A, Tjrs raison, Néfertiti et iPhone jouent sans cesse à CFAK, preuve de la grande popularité et de la qualité de l’album. 

 

 

 

FOUETTE ST-PATRICK – TIZZO fT. SHREEZ (2019) 

Bien que ce ne soit pas nécessairement un album particulièrement marquant, je voulais laisser une place au street rap dans mon top, puisque j’en écoute beaucoup. J’hésitais entre des groupes comme 5sans14, White-B ou Enima, mais aucun de leur album ne m’a accroché comme a pu le faire la complicité de Tizzo et Shreez sur Fouette St-Patrick. Avec son prix de la chanson SOCAN, il est indéniable que Tizzo a sa place dans la scène rap 

 

 J’espère vous avoir fait découvrir quelques albums que vous ne connaissiez pas ou, du moins, vous rappeler des albums que vous aviez oubliés. Ce n’était pas un exercice facile pour moi, avec mon éternelle ambivalence décisionnelle, de choisir entre la panoplie d’albums hip-hop québécois que la décennie nous a offert. Je doute encore un peu de certains choix… Et vous, quel album de la dernière décennie vous a marqué ? 

 


Current track

Title

Artist

Background