Neve Campbell, le rock québécois en version 2020

Written by on 29 avril 2020

Il y a de ces albums qui tombent pile au bon moment. Que ce soit pour l’apport à la diversité musicale et à la nouveauté, ou encore parce que la sortie coïncide avec un moment de l’histoire qui frappe l’imaginaire. Le nouveau Rouge Pompier, intitulé Neve Campbell, est le 3e opus du groupe. Il suit Chevy Chase en 2016 et Kevin Bacon en 2012.

L’atmosphère, l’ambiance ou encore la vibe, en bon français, qui se dégage dès la première écoute de l’album nous fait ressentir un genre de désespoir qui s’apparente étrangement à ce qui se passe dans le monde depuis le début de la nouvelle décennie. Toutefois, cet album fait également ressortir de la lumière et du positif. Comme si Jessy Fuchs, parolier du groupe, te donnait une tape dans le dos en te disant : « hey t’es pas seul mon chum, ça va ben aller ». C’est un album qui te parle, qui fait du bien et qui apaise.

Il s’inscrit ainsi dans la continuité de ce que le groupe a produit depuis ces débuts avec Kevin Bacon il y a de cela 8 ans maintenant. Petit à petit on sent que le côté humoristique et léger que Jessy a acquis de ses années au sein d’Exterio laisse la place à un côté plus sensible qu’on avait déjà ressenti avec la sortie de Chevy Chase en 2016. Neve Campbell, c’est l’aboutissement d’une progression et d’une démarche artistique qui nous donne envie d’en entendre plus. Pour moi, c’est le genre de disque que tu découvres tout en douceur, pièce après pièce. On reconnait l’intensité de l’œuvre dans son entièreté : ce n’est pas juste un album qu’on consomme, c’est un album qu’on prend le temps d’apprécier.

Une preuve que le rock a toujours sa place au Québec

Rouge Pompier donne ainsi le ton à la nouvelle décennie qui commence pour le rock au Québec, et c’est de bon augure ! Quelques pièces se démarquent jusqu’ici, notamment le single Concours de circonstances avec lequel débute l’album ; ça buche à souhait et ça fait du bien ! Ensuite, toute la sensibilité et la profondeur du disque se font ressentir dans des pièces telles que Batman Loves Baetman, Un ours qui pleurait dans le téléphone et Des dents sur le trottoir. Toutefois, c’est sur la chanson Karoline que Jessy frappe le plus fort : toute la symbiose entre Jessy Fuchs et Alex Pompier atteint de nouveaux sommets dans cette oeuvre. Par moment, l’album se montre plus pesant et plus diversifié sur le plan musical que les précédents titres. Fan de rock ou simple mélomane, Neve Campbell est pour vous.

Surveillez le passage du groupe dans votre région lorsque les sorties et les spectacles seront à nouveau permis. L’expérience Rouge Pompier prend tout son sens en show !


Current track

Title

Artist

Background