Retour sur les deux ans du Touski

Written by on 24 septembre 2020

En 2018, alors que CFAK fêtait ses 15 ans, l’émission du retour à la maison La Renverse devenait Le Touski. Du lundi au jeudi, de 16 h à 17 h, les animateurs et animatrices présentent les actualités des campus et de Sherbrooke en présence d’une grande variété d’invités.

« Pouvoir animer le Touski me permet d’en apprendre plus sur la politique étudiante et les affaires culturelles qui se déroule sur le campus et dans la ville de Sherbrooke », explique celui qui sera en onde les lundis et mardis, Nicolas Payette-Prévost.

Son expérience d’animation en début d’année, coupé en raison de la COVID-19, lui a également fait remarquer que « l’émission du Touski et un incontournable pour bien des artistes qui vont performer sur le campus ou dans la ville ».

Il considère que ses rendez-vous bihebdomadaires seront l’occasion de faire découvrir une panoplie d’artistes locaux et de musiques émergentes tant à l’auditoire qu’à lui-même.

Pour Frédéric Chenel qui animera le retour à la maison tous les mardis, l’émission lui permet de parler de politique. « J’ai voulu animer le Touski parce que j’adore parler. Tout sujet qui touche la gouvernance, l’économie, l’éducation, j’y trouve assurément mon compte », convient celui qui animait également à l’hiver 2020.

Maeva Groulx sera au micro de l’émission tous les mercredis pour sa part.

Retour aux sources

Le Touski n’a pas toujours été une émission quotidienne. Celle qui est désormais l’une des animatrices de l’émission du retour L’Aprèm WKND et de Québec-Montréal sur les ondes du 99.5 WKND, Maude Saulnier lançait à l’été 2018 un hebdomadaire où l’actualité sherbrookoise était mise à l’honneur.

À l’automne, à l’occasion du 15e anniversaire de CFAK, l’équipe en place demande à Maude si elle accepterait que La Renverse devienne Le Touski. Elle laissait donc le projet entre les mains de Catherine Rousseau et Gabriel Gagnon pour se consacrer à son poste de directrice de l’information.

« Je faisais le booking et je m’assurais que les émissions avaient du contenu, mais ce n’était plus moi qui leadait », explique-t-elle.

Format d’émission

Si le nom de l’émission du retour a changé de nom, l’alternance entre les animateurs existait déjà à l’époque de La Renverse.

« Je faisais deux jours semaines et on était vraiment laissées à nous-même. […] C’était vraiment chouette. Ça l’a vraiment peaufiné ma méthode de travail pour ce qui est des feuilles de route, de comment fonctionner en ce qui a trait aux entrevues, à la recherche… », raconte Maude.

Donc appel à ceux et celles intéressées par le domaine de la radio : CFAK est une grande porte d’entrée sur le milieu.

« Ce que CFAK m’a appris au-delà des termes de radio, des fonctionnalités, des méthodes que le métier de la radio détient, c’est vraiment de faire confiance à mes idées, de faire confiance à ma curiosité, explique Maude Saunier

Elle poursuit en expliquant que prendre des chances porte souvent fruit. « Il faut avoir l’humilité de dire que t’as échoué, ça arrive des moments où tu ne livreras pas la marchandise comme tu voudrais, mais tu focus pas là-dessus.  Tu focus sur comment tu pourrais te réinventer à partir de ça », conclut l’ancienne animatrice.

 

 


Current track

Title

Artist

Background